AnneCé et Nico en Australie

Journal de bord d'une nouvelle vie en Australie.

29 avril 2010

Le coup de la panne d'essence

Au bout du parc se trouvait une route censée nous ramener directement à Darwin mais catégorisée en « 4WD only » (comprenez : accessible aux 4x4 seulement, ou encore : accès à vos risques et périls, cette route n’est pas un truc de femmelette si vous décidez d’y accéder mieux vaut être équipé d’une véhicule MaoussCostaud). Après avoir passé 3 panneaux rouges de prévention, un cours d’eau en crue jusqu’à mi pneu et contourné une barrière fermée, nous voici engagés sur les 50Km de pistes en terre rouge qui doivent nous mener jusqu’à Darwin.

IMG_6632

Très confiants et surtout très sceptiques de la prévention à l’Australienne « qui en fait toujours un peu trop » nous parcourons bien 30km avec des « rho ben si c’est ça une 4WD only franchement trop facile » ou « c’est pas une inondation c’est une marre à canards pfff » quand au bout de 30km parcourus sous un magnifique coucher de soleil au cœur d’un paysage ocre, la réalité nous fait subitement face : une bonne grosse rivière en crue impossible a franchir. Nous voilà donc comme des débutants à 20km de Darwin, obligés de faire demi tour et d’emprunter de nuit les 150 km de détour par la route principale… 

IMG_6832

« Au fait chéri ça ira pour l’essence ? Nous je dis ça parce que là il fait presque nuit, il n’y a pas âme qui vive, le premier patelin est a 100 bornes et avec leur habitude de se coucher avec les poules pas sure qu’il y ait des stations ouvertes à cette heure là. Et puis je ne veux pas mettre la pression mais la perspective de tomber en panne d’essence à 23h au milieu d’un parc bourré de crocos me dit juste très moyen. Sinon chéri, un petit détail, notre avion est à 7h30 demain matin.»

La jauge assoiffée nous conduira finalement (dans un silence monacal) jusqu’au patelin en question, mais une fois sur place comme prévu il n’y a pas âme qui vive, pas la queue d’une station ouverte et surtout plus une goutte d’essence dans le réservoir. Heureusement nous avons 2 voitures et mon Iphone chéri nous permettra de trouver la station ouverte la plus proche : 50km.

Arrivés enfin a Darwin à minuit tous les hotels sont pleins et on finira la nuit dans un motel glauque avant de nous lever à 5h pour prendre l’avion de retour. Dans tous voyages il y a toujours une journée pourrie !

Posté par annecetnico à 03:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire