AnneCé et Nico en Australie

Journal de bord d'une nouvelle vie en Australie.

29 mars 2010

Alors Karitane…

 

Cela fait un moment que j’aurais du en faire le compte-rendu mais non seulement le temps vole comme on dit ici, mais en plus nous voulions nous laisser du temps d’en voir les effets réels. 

Espoirs satisfaits ? Disons qu’il y a eu le premier effet Kiss Cool, puis le deuxième.

Le premier concerne la semaine sur place suivi du retour à la maison et on ne peut pas dire d’un premier abord que nous étions ravis enchantés de l’expérience. Voir nous étions même à deux doigts d’aller y déposer une bombe.  

Tout d’abord le lieu n’est pas des plus chaleureux, situé dans une banlieue glauque le centre est un doux mélange d’hôpital et de maison de retraite avec le rythme qui va avec : réveil à 6h, déjeuner à midi, repas à 17h (mon heure de gouter en temps normal, l’horreur !). Le contexte n’invitait donc pas vraiment à la relaxation et Mahault a tout de suite senti le plan « semaine de redressement » guère enchantée et très grognon.

Le principe est donc d’être accompagné par une nurse à chaque coucher délicat ou réveil non programmé et de trouver les solutions pour faire dormir les bébés. Nous étions une dizaine de mamans, toutes avec des bébés plus petits (ben oui faut vraiment être tarte pour attendre 10 mois…). 

Bon je ne vais pas rentrer dans les détails mais globalement ça a été l’horreur : des crises à chaque coucher et des réveils toutes les heures, des nurses sympas mais constamment en rotation donc nous n’étions jamais accompagnée par la même, rien à faire donc des heures entières à tourner en rond dans une salle de jeu glauque, les repas à 17h dont je ne me suis pas remise, une dizaine d’autres mamans sympas mais sans plus (enfin surtout « sans plus »). 

Et quand la veille du départ, j’ai passé la pire nuit des 10 derniers mois avec des crises de 2h, des hurlements à faire trembler les murs (à tel point qu’un soir, toutes les nurses de garde ont débarqué d’un coup pour savoir ce qu’il se passait, « Ben rien, c’est comme d’hab quoi ! »), je me suis sentie un peu désespérée… notre seul espoir s’envolait. 

Mais ce n’est pas fini, petite cerise sur le gâteau le lendemain, jour du départ, les poumons de notre bébé recommencent à faire des bruits de moteur de camion agrémentés d’une toux affreuse… 
Nous serons finalement expulsés du centre plus tôt que prévu, direction notre médecin généraliste qui semble assez inquiet de l’état de Mahault et qui hésite à nous envoyer aux urgences. Verdict bronchiolite number 2 en un mois ! Pour rappel la première nous avait valu d’être renvoyés chez nous après le test d’entrée à Karitane et là c’est une petite fille malade qui nous l’a refilée, merci !

Bon donc retour à la maison affreux, un bébé triste et dans un sale état, un papa triste de ne pas reconnaitre son bébé, une maman qui s’est aussi chopée une bonne crève et des nuits pires qu’avant notre séjour… catastrophe.

Finalement, après 5j cauchemardesques nous voilà a peu près tous remis sur pied et comme par enchantement l’éclaircie s’ouvre à nous : des siestes sans cris, des nuits dignes de ce nom, une petite fille qui boit à la tasse et qui a de moins en moins besoin du sein de sa mère, un bébé qui mange toute seule les petits morceaux de viande et de légumes qu’on lui met dans une assiette, un VRAI MIRACLE !

Le pompon sera l’achat d’une couette IKEA avec des petits zanimaux qui finiront de parfaire cette nouvelle vie pleine d’espoir. Quel bonheur de voir Mahault se jeter dans son lit pour se blottir dans sa couette et demander à dormir !   

Après 10 mois vraiment très difficiles nous voilà enfin dans un rythme beaucoup plus normal. Bon moi il va bien me falloir les 10 prochains mois pour m’en remettre mais le pire est derrière nous !

Alors après coup on peut dire merci Karitane et merci Ikea de penser à la paix des parents !

 

Posté par annecetnico à 01:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    et ben quelle aventure !! je suis ravie que votre sort s'améliore maintenant ! profitez bien de vos nuits je vs embrasse de Lyon
    Marie

    Posté par Marie Dech, 02 avril 2010 à 11:41

Poster un commentaire