AnneCé et Nico en Australie

Journal de bord d'une nouvelle vie en Australie.

10 novembre 2009

J'aime, j'aime moins #2

Aujourd’hui ce sera un j’aime moins, voir j’aime pas, je déteste même parfois : le manque d’esthétisme en général et la mode en particulier.

C’est un sujet de frustration partagé par l’ensemble des Français résidants en Australie et a fortiori de tous les Européens en mal de frénésie de shopping chez H&M, Gap, Zara, Massimo, Comptoirs, etc, tous très (trop) absents du continent Australien.

Car il faut bien le dire, il n’y a rien, absolument rien de potable et quand par bonheur on déniche un truc à peu près mettable, l’étiquette pleine d’indécence nous fait rebrousser chemin sur le champ. Autant dire que je n’ai rien acheté depuis un an et demi et que seul mon porte monnaie me remercie, car quand on apprend à vivre sur ses acquis et que l’on porte la vieille mode des années 2007 on ne se sent pas au top de la tendance…

Et contre notre soif de craquage de carte bleue on lutte de façon acharnée pour ne surtout pas tomber dans les travers locaux et ne pas se dire que si, finalement cette petite minimicrorobe en soie synthétique fleurie jaune n’est finalement pas si moche. 
Au final on attend (im)patiemment le prochain retour en France où tant pis si l’on tombera sur la cinquième démarque des soldes de juillet ou que l’on sera tentés par la jolie collection d’hiver avec 5 gros pulls trop beaux mais absolument inutiles pour l’été Australe, on aura au moins soigné notre frustration.
Parfois certain(e)s ne tiennent pas le coup et font un rapide aller-retour à Singapour (8 heures d’avion) pour faire le plein !

L’inexistence de bon gout dans la mode féminine passons… mais de là à ne pas arriver à s’attendrir sur tel ou tel micro truc pour bébé, fallait le faire, les Australiens y sont arrivés ! A croire qu’ils n’ont toujours pas découvert la palette de couleurs entre le rose Barbie et le bleu schtroumfs. 
Je vous laisse apprécier ma dernière tentative de recherche de trucs potables pour Mahault. La tentation de dégainer le portable pour apporter une preuve irréfutable était trop forte.
Pardon a ceux qui pourraient trouver leur bonheur dans cette tête de gondole, mais vous connaissez l’adage : les gouts et les couleurs…

photophoto_2

Posté par annecetnico à 00:29 - Jaimejaimemoins - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    voici quelques liens qui pourront peut-être t'aider ?
    http://www.theconveniencestore.com.au/
    http://papier-mache.com.au/blog/

    Bises à vous 3 en espérant que vous allez bien.
    k.

    ps: Mahault est toujours aussi craquante !

    Posté par karine, 10 novembre 2009 à 03:41
  • On compatit

    Hello cousine,

    On souffre avec toi...ici au Canada la mode n'est pas un aspect très développé non plus...La frustration face au manque de choix est un sentiment que l'on partage avec vous. Cependant, nous avons 3 grosses bouées de secours, H&M, Zara et GAP et heureusement !!!!

    Aller courage, peut être que certains vous ferons parvenir des colis de survie

    Posté par Cyril, 10 novembre 2009 à 19:34
  • ah oui non c'est pas possible....

    alors là oui je compatis, ce n'est pas du tout possible... et vraiment les enfants sortent habillés avec ces trucs horribles???
    je suis complètement d'accord avec cette notion d'agressivité latente de non-esthétisme dans tout et pour tout. quand on pense qu'ici même (surtout!) monop' crée des trucs trop chous!!!!!!!!!
    bises à tous les 3.et enjoy!
    julie

    Posté par julie, 18 novembre 2009 à 00:10
  • BEURK...

    Ben quoi la petite robe en tulle rose n'est elle pas adorable?? Mon Dieu quelle horreur! J'aimerais sur le champ courir vous preparer un colis mais rien a faire, aux Philippines non plus la derniere collec bout'chou n'est pas arrivee!!

    Dure realite que de devoir assumer vos racines du pays de la mode et leur impact culturel. Bon courage pour gerer vos frustrations permanentes!!
    Gros bisous

    Posté par Delph, 05 décembre 2009 à 07:23

Poster un commentaire