AnneCé et Nico en Australie

Journal de bord d'une nouvelle vie en Australie.

15 septembre 2008

Premiers jours du reste de notre vie Australienne

Notre mois et demi de vagabondage, les 30 heures de voyage dont 25 dans l’avion et les 8 heures de décalage horaire ont eu, cette fois, raison de notre peau : nous sommes ré-ta-més et complètement mais alors complètement jet lagés ! Depuis 3 jours notre nuit commence vers 17h, fait une pause repas vers 22h, reprend vers minuit pour prendre définitivement fin sans qu’on ne lui demande rien vers 4 heures du matin… C’est ce qu’on appelle être upside down…
C’était pourtant bien parti, une heure à peine avoir déposé nos 5 ENORMES valises à la maison, nous étions déjà en train de parcourir les allées des Bing Lee, JB Hi-Fi et autres Harvey Norman, frais comme des gardons, à la recherche de 2-3 broutilles pour équiper la maison. Redoublant d’efficacité on aura même laissé notre vendeur ahuri de voir à quelle rapidité nous étions capables de mettre un frigo, une machine à laver, une machine à expresso, un lit et un écran plat dans notre panier.
Le tout livré le lendemain au petit matin par 2 livreurs torse poil tout droit sortis d’une série B Australienne, que demande le peuple !
Bref, nous voilà donc équipés au dixième mais il fallait bien commencer par quelque part. Sachant que, le recyclage faisant, nous avons désormais une magnifique table basse et des tables de nuit en…… carton.

A part ça, pour ceux qui ont eu le récit de nos plantations de gazon la veille de notre départ en juillet, donc en plein hiver et à quelques heures d’une chute de neige historique, et bien que les moqueurs aillent se rhabiller, voici le résultat :

IMG_3461

Photo garantie « pas banque d’image » : une herbe longue, dense et d’un vert à faire pâlir les Anglais. Juste magnifique, à un détail près… comme nous n’avions eu le temps de retourner qu’un quart du jardin, l’ensemble a l’air d’un patchwork de verts pas très esthétique mais nos efforts ayant payés, le jardinier a déjà repris son activité pour traiter les 3 quarts restants.

En parlant du cow-boy jardinier, il a fallu l’équiper d’un chapeau de paille pour supporter les chaleurs printanières qui s’installent doucement dans les cieux Austral.

nico_pola

Nous voici donc à Sydney pour cette fois un retour à durée indéterminée.
Heureux d’avoir pu presque tous vous voir pendant nos vacances Française, tristes d’avoir loupé ceux qu’on a loupés et émus une fois de plus par des au revoir déchirants.
On ne ferait quand même pas ça tous les jours...

Posté par annecetnico à 10:47 - Cheznous - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire