AnneCé et Nico en Australie

Journal de bord d'une nouvelle vie en Australie.

19 juillet 2008

Notre journée de découverte dans la réserve sauvage à Elanda Point est placée sous le signe d’une intense activité sportive ! Un trek nautique en canoë est le moyen idéal pour accéder aux points les plus préservée de ce parc naturel. « Moyen idéal » si l’on accepte de bien sûr ramer pendant une journée entière au milieu des requins ! Comme les australiens ne sont pas d’un naturel à stresser inutilement les gens avec des infos futiles comme la présence des requins, nous n’avons évidemment appris leur existence qu’en fin de journée… avec une précision importante comme quoi ils étaient évidemment mangeurs d’homme et que 2 personnes étaient décédées ces dernières années. Ah bon ? merci pour l’info…

canoe

lotus2        lotus

Après notre seconde nuit passée en pleine nature et avant de reprendre la route en direction de Hervey Bay, point de départ pour Fraser Island, nous prenons le petit déjeuner entouré de potes beaucoup plus à notre goût que nos amis nageurs à ailerons. Nous quittons avec regret les kangourous qui au vu de leurs bonds sont déjà en grande forme dès le matin !

kangourousautkangourou

couchersoleil2

couchersoleil

15 juillet, lever à 5h du matin (trop facile…) pour récupérer notre 4x4 de location et prendre le ferry direction Fraser ! Lorsque nous arrivons l’île dissimule encore ses charmes sous des volutes de brouillard…

matin

C’est donc parti pour 3 jours d’une pure aventure tout-terrain, seul moyen possible pour découvrir cette île de sable la plus longue au monde, dommage que ce ne soit pas non plus la manière la plus écologique... On s’attendait honnêtement à trouver sur  Fraser un pseudo parcours de 4x4 en mode petits trains pour toutou-ristes sur des pistes plates où un saut de sable et quelques bosses auraient été placés pour créer un peu d’émotions fortes mais c’est vraiment tout le contraire ! Cette île est complètement dingue à traverser ! Les pistes sont nombreuses et très peu fréquentées on évite donc facilement les foules et on se sent rapidement tout seul sur l’île, mais c’est surtout le vrai parcours du combattant que nous parcourons pendant 3 jours et 400kms qui nous font hurler de joie (et souvent hulrer tout court !). Trous d’eau et de sable, rivières ou bras de mer à traverser, méga-bosses et racines d’arbres qui font sauter le véhicule et nous avec, nombreuses voitures enlisées dans le sable, atterrissage en plein milieu de la plage d’un coucou apparut soudainement au-dessus de nos têtes : c’est tout simplement fou, on se demande vraiment où nous sommes rendus !

4x4plage

Mélange de mer, plages, forêt tropicales, épaves de bâteaux et falaises impressionnantes, les paysages, valent vraiment le coup.

avion2avion

sable

dune

lac_pecheurs

navire2navire

Le clou du spectacle étant la découverte du Lac MacKenzy ancré au milieu de l’île. Au niveau des rencontres avec la faune locale, nous apercevons évidemment quelques baleines, des bouts de requins, et même un Dingo (sorte de mélange de chiens et de hyènes qui mange les enfants) qui nous fait  sursauter un soir en s’intéressant d’un peu trop près à la cuisine française (enfin c’était plutôt spaghettis bolognaises au menu ce soir là alors bon…).

mcKenzy

requin

La météo en fin de seconde journée étant plutôt humide, celle-ci nous a donné l’occasion de rencontrer une autre espèce sauvage et de franchir une nouvelle épreuve concernant notre niveau d’anglais : le temps passé au bar en fin de journée étant l’occasion de discuter avec de purs pêcheurs locaux dont l’accent à eu tendance à faire oublier qu’on essayait de parler la même langue qu’eux.

Après ces 3 jours d’aventures à Fraser, une nouvelle journée au démarrage encore très matinal nous lance sur la route en direction des Whitsundays Islands. C’est donc un trajet de 13 HEURES !!! avant de nous échouer totalement épuisés à Airlie Beach pour récupérer de ces 900 kms de routes qui pour rappel n’ont rien à voir avec nos autoroutes françaises, pour preuve…

route

Le trajet à été long mais après l’aventure tout-terrain c’est le rêve qui nous attend désormais à cette nouvelle escale avec la prochaine étape et la découverte des féériques Iles Whitsundays et notre première rencontre avec la Grande Barrière de Corail ! A suivre…

Posté par annecetnico à 11:29 - CoteEst - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    MAGNIFIQUE

    Une fois de plus, vos photos sont magnifiques. Et vos commentaires nous donnent l'impression de "vivre" cette aventure avec vous... C'est très réaliste, mais vu de l'autre bout du monde, ça fait un peu peur parfois !
    Je vous embrasse très très fort.
    Mum

    Posté par mum, 23 juillet 2008 à 12:10
  • Faut pas avoir peur

    Qu'est-ce qui fait le plus peur ? les sauts de kangourous ou les requins ? les avions qui atterrissent au dessus de nos têtes au milieu des plages ou les dingos ? à moins que ce ne soient les spaghettis bolognaises cuites au bbq ?

    On t'embrasse très très fort aussi Mum !

    Nico

    Posté par Nico, 23 juillet 2008 à 13:09

Poster un commentaire